Ecriture Passion par Patrick

Ecriture Passion par Patrick

virage

Au fil du temps qui tant s 'étire
Le mot peut il être au passé?
Quand sur la page il vient fleurir,
Ensemençant l'éternité.

Il fertilise tant la terre
Qu'elle en oublie d'être blessée,
Le mot qui passe solitaire
Sème des gerbes de pensées.

"Le temps d'écrire" quelques vers
Est-il, poète, un temps qui passe?
Les mots ignorent l'éphémère
Et la Beauté point ne s'efface.

Clorinda

 

Oui, ce jeune soldat

Tête dans le cresson

Reste toujours en moi

Donc, auriez-vous raison ?

 

« Plains là, son bel amour

A passé comme un songe »

Je les cite toujours

Ces mots où je replonge

 

Mais la muse d’Alfred

L’inspire, aussi l’apaise

Et si souvent il cède

Qu’elle en use à son aise

 

N’étant point un poète

Au sens où on l’entend

Je conçois ma défaite

Et vous offre ce temps

 

"Les mots ignorent l'éphémère"

 

Mais sur un autre thème

Avec vous converser

Et  risquer l’anathème

Je vous attends……………venez

 

Pat



29/10/2011
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres